La raison qui pousse les éditeurs à maintenir le prix du livre numérique au niveau actuel, ils l’avouent à demi-mots. Selon l’étude du Motif, ils parviennent aujourd’hui à dégager «des marges très intéressantes sur leurs livres numériques»: la part du prix de vente revenant à l’éditeur bondit par exemple de 36% pour une version physique vendue chez un libraire à 55% lors que le titre est vendu en format numérique sur les sites d’Amazon ou Apple. Un constat confirmé par les chiffres venus des Etats-Unis où, malgré de ventes en berne, certains éditeurs parviennent à améliorer leur marge opérationnelle grâce aux ventes d’e-books.

Source:Pourquoi le livre numérique coûte à peine moins que le papier (Slate)

2 réflexions au sujet de « Pourquoi les éditeurs vendent leurs ebooks aussi cher »

  1. Gabbro

    Il ne faut pas sous-estimer l’influence d’Apple sur le prix des ebooks; Amazon voulait sortir les nouveautés au prix psychologique de 9.99€ : Apple a dit non !

    Répondre

Laisser un commentaire