Les Goncourt en numérique

Mis à jour le 31 octobre 2011 avec des liens vers la Boutique Kindle sur Amazon France.


Le prix le plus prestigieux de la littérature française distingue chaque année « le meilleur ouvrage d’imagination en prose, paru dans l’année« .
Cette page a pour but de recenser l’offre numérique des ouvrages primés au Goncourt.
S’il existe une version pour le Kindle, celle-ci sera privilégiée, en son absence, des offres alternatives seront mises en avant.
Si aucun lien n’est donné, c’est que nous n’avons trouvé aucune offre. N’hésitez pas à nous en signaler l’existence dans les commentaires.

2011 – Alexis Jenni, L’Art français de la guerre (Gallimard)
2010 – Michel Houellebecq, La Carte et le Territoire (Flammarion)
2009 – Marie NDiaye, Trois Femmes puissantes (Gallimard)
2008 – Atiq Rahimi, Syngué sabour. Pierre de patience (P.O.L.)
2007 – Gilles Leroy, Alabama song (Mercure de France)
2006 – Jonathan Littell, Les Bienveillantes (Gallimard)
2005 – François Weyergans, Trois jours chez ma mère (Grasset)
2004 – Laurent Gaudé, Le Soleil des Scorta (Actes Sud)
2003 – Jacques-Pierre Amette, La Maîtresse de Brecht (Albin Michel)
2002 – Pascal Quignard, Les Ombres errantes (Grasset)
2001 – Jean-Christophe Rufin, Rouge Brésil (Gallimard)
2000 – Jean-Jacques Schuhl, Ingrid Caven (Gallimard)
1999 – Jean Echenoz, Je m’en vais (Minuit)
1998 – Paule Constant, Confidence pour confidence (Gallimard)
1997 – Patrick Rambaud, La Bataille (Grasset)
1996 – Pascale Roze, Le Chasseur Zéro (Albin Michel)
1995 – Andreï Makine, Le Testament français (Mercure de France)
1994 – Didier Van Cauwelaert, Un aller simple (Albin Michel)
1993 – Amin Maalouf, Le Rocher de Tanios (Grasset)
1992 – Patrick Chamoiseau, Texaco (Gallimard)
1991 – Pierre Combescot, Les Filles du Calvaire (Grasset)
1990 – Jean Rouaud, Les Champs d’honneur (Minuit)
1989 – Jean Vautrin, Un grand pas vers le Bon Dieu (Grasset)
1988 – Erik Orsenna, L’Exposition coloniale (Seuil)
1987 – Tahar Ben Jelloun, La Nuit sacrée (Seuil)
1986 – Michel Host , Valet de nuit (Grasset)
1985 – Yann Queffélec, Les Noces barbares (Gallimard)
1984 – Marguerite Duras, L’Amant (Minuit)
1983 – Frédérick Tristan, Les Égarés (Balland)
1982 – Dominique Fernandez, Dans la main de l’Ange (Grasset)
1981 – Lucien Bodard, Anne Marie (Grasset)
1980 – Yves Navarre, Le Jardin d’acclimatation (Flammarion)
1979 – Antonine Maillet, Pélagie la Charrette (Grasset)
1978 – Patrick Modiano, Rue des boutiques obscures (Gallimard)
1977 – Didier Decoin, John l’Enfer (Seuil)
1976 – Patrick Grainville, Les Flamboyants (Seuil)
1975 – Émile Ajar (Romain Gary), La Vie devant soi (Mercure de France)
1974 – Pascal Lainé, La Dentellière (Gallimard)
1973 – Jacques Chessex, L’Ogre (Grasset)
1972 – Jean Carrière, L’Épervier de Maheux (J.J. Pauvert)
1971 – Jacques Laurent, Les Bêtises (Grasset)
1970 – Michel Tournier, Le Roi des aulnes (Gallimard)
1969 – Félicien Marceau, Creezy (Gallimard)
1968 – Bernard Clavel, Les Fruits de l’hiver (Laffont)
1967 – André Pieyre de Mandiargues, La Marge (Gallimard)
1966 – Edmonde Charles-Roux, Oublier Palerme (Grasset)
1965 – Jacques Borel, L’Adoration (Gallimard)
1964 – Georges Conchon, L’État sauvage (Albin Michel)
1963 – Armand Lanoux, Quand la mer se retire (Julliard)
1962 – Anna Langfus, Les Bagages de sable (Gallimard)
1961 – Jean Cau, La Pitié de Dieu (Gallimard)
1960 – Vintila Horia, Dieu est né en exil, (prix attribué mais non décerné à l’auteur)
1959 – André Schwartz-Bart, Le Dernier des Justes (Seuil)
1958 – Francis Walder, Saint-Germain ou la Négociation (Gallimard)
1957 – Roger Vailland, La Loi (Gallimard)
1956 – Romain Gary, Les Racines du ciel (Gallimard)
1955 – Roger Ikor, Les Eaux mêlées (Albin Michel)
1954 – Simone de Beauvoir, Les Mandarins (Gallimard)
1953 – Pierre Gascar, Les Bêtes (Gallimard)
1952 – Béatrix Beck, Léon Morin, prêtre (Gallimard)
1951 – Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes (J. Corti), refusé par l’auteur
1950 – Paul Colin, Les Jeux sauvages (Gallimard)
1949 – Robert Merle, Week-end à Zuydcoote (Gallimard)
1948 – Maurice Druon, Les Grandes Familles (Julliard)
1947 – Jean-Louis Curtis, Les Forêts de la nuit (Julliard)
1946 – Jean-Jacques Gautier, Histoire d’un fait divers (Julliard)
1945 – Jean-Louis Bory, Mon village à l’heure allemande (Flammarion)
1944 – Elsa Triolet, Le premier accroc coûte 200 francs (Gallimard)
1943 – Marius Grout, Passage de l’homme (Gallimard)
1942 – Marc Bernard, Pareils à des enfants (Gallimard)
1941 – Henri Pourrat, Vent de Mars (Gallimard)
1940 – Francis Ambrière, Les Grandes Vacances (Nouvelle France)
1939 – Philippe Hériat, Les Enfants gâtés (Gallimard)
1938 – Henri Troyat, L’Araigne (Plon)
1937 – Charles Plisnier, Faux Passeports (Corrêa)
1936 – Maxence Van der Meersch, L’Empreinte du dieu (Albin Michel)
1935 – Joseph Peyré, Sang et lumières (Grasset)
1934 – Roger Vercel, Capitaine Conan (Albin Michel)
1933 – André Malraux, La Condition humaine (Gallimard)
1932 – Guy Mazeline, Les Loups (Gallimard)
1931 – Jean Fayard, Mal d’amour (Fayard)
1930 – Henri Fauconnier, Malaisie (Stock)
1929 – Marcel Arland, L’Ordre (Gallimard)
1928 – Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé (Rieder)
1927 – Maurice Bedel, Jérôme 60° latitude nord (Gallimard)
1926 – Henri Deberly, Le Supplice de Phèdre (Gallimard)
1925 – Maurice Genevoix, Raboliot (Grasset)
1924 – Thierry Sandre, Le Chèvrefeuille, le Purgatoire, le Chapitre XIII (Gallimard)
1923 – Lucien Fabre, Rabevel ou le Mal des ardents (Gallimard)
1922 – Henri Béraud, Le Vitriol de Lune et Le Martyre de l’obèse (Gallimard)
1921 – René Maran, Batouala (Albin Michel)
1920 – Ernest Pérochon, Nêne (Clouzot puis Plon)
1919 – Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs (volume 2 d’À la recherche du temps perdu) (Gallimard)
1918 – Georges Duhamel, Civilisation (Mercure de France)
1917 – Henry Malherbe, La Flamme au poing (Albin Michel)
1916 – Henri Barbusse, Le Feu (Flammarion)
1915 – René Benjamin, Gaspard (Fayard)
1914 – Adrien Bertrand, L’Appel du sol (Calmann-Lévy) (décerné en 1916)
1913 – Marc Elder, Le Peuple de la mer (Calmann-Lévy)
1912 – André Savignon, Filles de la pluie (Grasset)
1911 – Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines (Grasset)
1910 – Louis Pergaud, De Goupil à Margot (Mercure de France)
1909 – Marius-Ary Leblond, En France (Fasquelle)
1908 – Francis de Miomandre, Écrit sur l’eau (Émile-Paul)
1907 – Émile Moselly, Terres lorraines et Jean des Brebis ou le livre de la misère (Plon)
1906 – Jérôme et Jean Tharaud, Dingley, l’illustre écrivain (Cahiers de la Quinzaine)
1905 – Claude Farrère, Les Civilisés (Flammarion)
1904 – Léon Frapié, La Maternelle (Albin Michel)
1903 – John-Antoine Nau, Force ennemie (Plume)

Laisser un commentaire